27 Juin

Une ville à Marseille 7e a pris +0,7 % !

Le mois de mai a tenu ses promesses immobilières dans les dix plus grandes villes de France. Avec un nombre d’acquéreurs en hausse et des prises de décisions plus rapides, les prix s’y sont envolés (+0,7%). Vous avez une maison à vendre à Marseille, dans le 7e arrondissement ? Vous avez toutes les chances de la vendre vite et bien ! Faisons le point ensemble …

Un marché ultra-dynamique dans les dix plus grandes métropoles
Les ponts du mois de mai n’auront pas eu raison de l’enthousiasme des acquéreurs dans les 10 plus grandes villes de France ! Excepté Marseille où les candidats à la propriété n’ont pas accéléré leur prise de décision, partout ailleurs les délais de vente moyens ont gagné jusqu’à huit jours (- 2 jours Nice, -3 à Rennes, – 4 à Strasbourg, – 5 à Toulouse, – 8 à Lille …).

En cause ? Un accroissement du nombre d’acheteurs potentiels. Ainsi, à Strasbourg par exemple, il faut désormais compter plus de 12 acheteurs pour 10 vendeurs et, à Lyon, 13 pour 10. Conséquence : mis à part Nice encore en léger recul (-0,1%), les prix ont fortement grimpé dans toutes ces communes (+0,7%).

Une très belle embellie à Marseille
Mieux, certaines d’entre elles qui semblaient traîner la patte depuis quelques mois par rapport aux 1ers de la classe comme Nantes, Rennes ou Lyon ont connu le mois dernier une très belle embellie. À l’image de Strasbourg (+0,8%), Marseille (+0,7%) ou encore Lille (+0,8%) où les prix moyens au m² s’affichent désormais respectivement à 2 849 €/m², 2 643 €/m² et 2 603 €/m². Dans ces villes qui font leur grand retour sur le devant de la scène, il faut aussi évoquer Bordeaux. En baisse depuis un an, la capitale de la Nouvelle-Aquitaine voit ses prix repartir à la hausse en mai.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée