29 Août

Les primo-accédants empruntent 12,8% de plus pour acheter une maison à Marseille 7e !

Vous voulez acheter une maison à Marseille dans le 7e ? C’est votre 1er achat immobilier ? Allez-y, foncez ! Les primo-accédants profitent du marché pour devenir propriétaire, alors pourquoi pas vous ? Après deux années record, 2019 sera sûrement encore une année exceptionnelle pour le marché immobilier. Et pour cause : les banques continuent et continueront de prêter. De quoi faire le bonheur des primo-accédants …

Pour la 1re fois, Cafpi a rassemblé les chiffres sur l’évolution des caractéristiques des emprunts entre 2015 et 2019. Montant moyen emprunté, revenu annuel par famille, durée initiale du prêt… autant d’informations qui permettent de dresser avec précision le profil des primo-accédants à Toulouse, Rennes, Bordeaux, Lyon et Marseille. Faisons le point sur les primo-accédants à Marseille dans le 7e !

Montant moyen emprunté par les primo-accédants
« La plupart des observateurs estiment que nous dépasserons le million de ventes dans l’ancien en 2019, ce qui démontre que les banques continuent et continueront de prêter, et ce, même à des taux bas records », indique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint du courtier en crédits, Cafpi. Dans les 5 villes étudiées, le montant moyen emprunté par les primo-accédants s’est envolé entre 2015 et le 1er semestre 2019, +11,8% à Rennes, +12,8% à Marseille, +14,6% à Toulouse, +21,1% à Bordeaux et +22,2% à Lyon.

Durée initiale du prêt (moyenne en mois) des primo-accédants
La durée du prêt a fortement augmenté dans toutes les villes analysées, alors qu’à Marseille, on observe la plus faible hausse, avec +9 mois entre 2015 et 2019, à Lyon la durée moyenne du prêt s’est vue rallongée de 21 mois, passant de 264 mois à 285 mois. «En plus de la hausse du montant emprunté, la durée des prêts augmente ces dernières années, avec pour principal objectif de ne pas perdre en pouvoir d’achat. Les taux sur 25 ans sont attractifs et nous voyons de plus en plus de dossiers sur de longues durées », met en exergue Philippe Taboret.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée